FR-REIKI
L'annuaire Francophone du Reiki

QUESTIONS LES PLUS FRÈQUENTES

Certains assimilent le Reiki à une secte qu'en est-il ?

Le Reiki est une technique, ce n'est pas une secte.
Mais comme pour toute pratique spirituelle il faut rester vigilant que sa pratique ne soit pas récupérée par un groupe sectaire ni par un gourou (une personnalité paranoïaque et un esprit brillant + un sens aigu de la séduction et de la communication et des tendances mégalomanes + le mythe de persécution et une agressivité omniprésente + une imagination sans limite.)

Carole NORMAND

Je pense qu'il faut faire le distinguo et il est vrai que certains l'incluent dans des pratiques sectaires, mais, à mon sens, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, la plupart heureusement sont anti-secte et c'est heureux puisque la pratique du Reiki c'est justement la liberté.

Maud COSSURELLE

Le REIKI ne peut jamais être une secte. Malheureusement il y a des gens qui en font une secte des valeurs et des pratiques. Ceci n'est pas l'intention du REIKI, au contraire, le REIKI aide à libérer l'esprit et le coeur. Les gens qui utilisent le REIKI le font pour des buts inférieurs, materiels ou de pouvoir. Il faut s'en méfier, le REIKI est ouvert à chacun et il y a des réponses à chaque question.

Mona C. HAUSER

Une secte est un groupe de personnes rassemblées autour d'une personne (style gourou). Or à ce jour le Reiki est reconnu comme une méthode de guérison holistique individuelle et donc pas assimilé à un groupe.

Joelle MENDE

Certains voient des sectes partout, le reiki n'est relié à aucune doctrine, aucun gourou et ne sert pas à diriger l'esprit. C'est un enseignement comme le yoga, le tai-chi etc... Le titre de maître Reiki peut faire penser à une secte mais il y a là une confusion puisque le terme maître a été repris tel quel du Japon et cela signifie chez nous enseignant ou maître en la matière et non gourou.

Sandra REYMOND

L'époque de "la chasse aux sorcières" fait qu'en France par exemple, une confusion règne et associe assez souvent le Reiki à un aspect sectaire. Le bon côté de cela est que les personnes sont amenées à être plus vigilantes. Le moins bon côté est que la reconnaissance du Reiki est délicate, lente. De plus, à cela se greffent toutes les situations ou les maîtres ont été initiés rapidement et n'ont pas travaillé suffisamment sur eux mêmes; il en découle des "dérives" et même l'égrégore en est durement touché.

Jean-Luc JEANTIEU

Ah non pas du tout chacun est libre de faire ses pratiques comme il veut quand il veut, il y a une éthique de respect, bien entendu, mais personne n'est obligé de suivre une personne ou une autre. Moi mes étudiants me suivent parce qu'ils le veulent mais ils sont libres de partir quand ils le veulent. Quand je vais donner une conférence en dehors de mon pays et que j'initie des gens, ces gens-là je ne les revoie plus très souvent, ils sont libres. Non le Reiki est une énergie universelle, pas une secte.

Lise St AMAND

Le Reiki n'est pas une secte, ni une religion, indépendant de toutes confessions, il ne contredit aucun dogme religieux ou méditatif, c'est tout simplement une thérapie Holistique, qui traite à la fois le corps et le mental.

Eliane LIRAUD

En ce qui concerne les sectes et le Reiki, vous ne pourrez pas empêcher un adepte de secte de se faire initier au Reiki et de pratiquer sous le couvert de sa secte.
Mais le Reiki ne nous appartient pas, nous avons avec l'initiation la possibilité de transmettre cette énergie merveilleuse l'Amour Inconditionnel.
Je voudrais simplement que les personnes qui veulent se faire initier soient assez raisonnables pour bien réfléchir avant de prendre une décision, car le Reiki n'est pas une fabrique de guérisseurs et chacun doit prendre également conscience que la spiritualité ne s'achète pas qu'il faut une réelle réflexion, et que l'on entre pas dans le Reiki comme pour combler un caprice.

VARA-SAKHI

Le Reiki étant une méthode ou technique énergétique que plutôt un dogme ou une doctrine. Il n'est rattaché à aucune école religieuse. Mais certains maîtres enseignants peuvent y rattacher leurs façons de voir le monde. Mais tant qu'ils respectent l'autonomie de leurs élèves et leurs choix il n'y a pas de problème. Dans le cas contraire, il faut rapidement s'en éloigner en toute objectivité, comme dans d'autres relations de la vie de tous les jours. Ce phénomène d'emprise sectaire peut exister dans d'autres activités et même dans la vie professionnelle.
C'est à nous d'être vigilants sans tomber dans une chasse aux sorcières sans fondement.

Les critères sectaires :
- la déstabilisation mentale,
- le caractère exorbitant des exigences financières,
- la rupture induite avec l'environnement d'origine,
- les atteintes à l'intégrité physique,
- l'embrigadement des enfants,
- les discours plus ou moins antisociaux,
- les troubles à l'ordre publique,
- l'importance des démêlés judiciaires,
- l'eventuel détournement des circuits économiques traditionnels,
- les tentatives d'infiltration des pouvoirs publiques


Mais en étant juge et partie, je vous soumets d'autres liens pour vous forger votre propre opinion.

Le rapport de l'Assemblée nationale française. rechercher a secte . Très complet
http://www.assemblee-nationale.fr/

L'UNADFI ("L'Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l'Individu") fait le point sur le Reiki vu de l'extérieure.
http://www.unadfi.org/bulles/bulles645.htm


Yann LE GOAS
Webmaster de ce site


 
    
  Copyright © de 1996 à 2014 REIKI-ANNUAIRE