AUER - présentation de son activité de maître enseignant de Reiki.
| Accueil : Qui suis-je ? Mes conférences | CONTACTEZ-MOI ! | L'Invocation Majeure | L'Invocation Majeure: explication | Les 7 chakras principaux | Les 12 rayons sacrés et la Flamme Violette | HO'OPONOPONO | Maîtres ascensionnés | Archanges | Liens vers mes sites amis | Déroulement des Formations et des initiations | Hommage à Louise L.Hay | Respiration sacrée et respiration de l'Infinité

 Menu
  • CONSULTATIONS : détails et prix
  • Harmonisation des énergies de l’habitat
  • Formation Lithothérapie & cristallothérapie 2017
  • Formation Guérisseur de Lumière (niveau 1)
  • Formation Shamballa 12D,13D et 14D (Reiki)
  • Formation REIKI USUI
  • Formation Reiki Karuna Ki
  • Formation LAHOCHI
  • Formation Guérisseur ISIS
  • Formation Guérisseur PHARAONS
  • Formation Passeur d'Âmes: Passeur de Lumière
  • Formation Guérisseur Divin 2017
  • Formation LaHoChi de la 13e octave
  • Formation au pendule de radiesthésie
  • Règlement du site / Conditions de vente
  • Témoignages formations et consultations
  • Calendrier des ateliers de pratique
  • Conditions de vente

  • Respiration sacrée et respiration de l'Infinité

     

     

    Respiration sacrée 

     


     

    La respiration sacrée, appelée aussi respiration abdominale, est innée dès notre naissance. En tant que bébés, nous respirons automatiquement de manière lente et profonde en remplissant à la fois notre abdomen et nos poumons. Lorsque notre mental est activé, en général vers l’âge de 2 ans, nous respirons inconsciemment, tout comme les adultes de notre entourage, c’est à dire de façon rapide et uniquement par les poumons.

     

     

     

    Mise en pratique et utilisation de la respiration sacrée

     

     

     

    La respiration consciente abdominale consiste à inspirer lentement d’abord par le ventre (qui se gonfle) puis par nos poumons, et ensuite d’expirer l’air des poumons et ensuite du ventre qui se dégonfle et se creuse.  Cela nous ramène immédiatement dans l’instant présent, notre état de pleine conscience. C’est ainsi que nous sommes libérés du mental et de son bavardage incessant. Nous sommes alors Celui qui observe, Celui que l’on nomme le Moi divin, la Présence divine, le Je Suis ou encore le Christ intérieur. En maintenant simplement notre attention sur le cycle de respiration, sans donner la moindre signification à quoi que ce soit, nous pénétrons dans un monde de quiétude et de bien-être. Ce monde, les initiés lui ont donné un nom : le royaume des Cieux.

     

    Aussi longtemps que nous maintenons cet état d’être, nous sommes illuminés. Nous avons accès à tous les possibles et à notre plein potentiel divin. Dès qu’une pensée surgit, il suffit de l’observer en conscientisant notre respiration et elle disparaît aussitôt.

     

    C‘est à partir de là que méditer, communiquer avec le monde divin, faire un travail de libération ou de guérison devient choses faciles.

     

    Pour cette raison, entre autres, cette respiration est dite « sacrée ». Si de surcroît, nous réalisons que nous respirons bien plus que de l’air, mais également l’énergie divine

    1
    qu’il contient, nous pouvons réaliser de grandes choses. 

     

    Un guérisseur doit être conscient qu’il peut exploiter ce souffle sacré pour son plus grand bien et celui des autres. Par simple intention, nous pouvons inspirer l’énergie des vertus dont nous avons besoin : santé, joie, amour, paix, harmonie, etc.

     

    Chacun de nous peut, une fois cette respiration consciente enclenchée, observer intérieurement les tensions et les zones du corps qui nous envoient un signal. Il nous suffit d’inspirer lentement et profondément et de souffler de la lumière sur ces zones, doucement ou énergiquement selon notre intuition. Il est important de ne donner aucune signification à ce que nous percevons. Sans cela, le mental ramène sa fraise.

     

    Une autre variante consiste à projeter de la lumière par notre 3e œil au lieu de souffler.

     

     

     

    Récemment des études scientifiques ont pu démontrer le bien-fondé de ce mode respiratoire et son enseignement se propage de plus en plus à travers le monde notamment grâce à internet et à de nombreux thérapeutes conventionnels ou non. Il est important de le mettre en pratique et d’en faire un automatisme. Enseignez-le à votre tour au plus grand nombre. Je me fais un point d’honneur d’en parler durant mes consultations.

     

    La respiration sacrée augmente notre potentiel à canaliser l’énergie divine. Si de plus nous y ajoutons un profond sentiment d’amour, ou encore de joie, de gratitude, de compassion, cette énergie est alors décuplée. Faites-en l’expérience, vous m’en direz des nouvelles !

     

     

     

    Respiration de l’Infinité :

     

     

     

    Lors de nos premières incarnations sur Terre, nous savions tous respirer naturellement en mode de l’Infinité. L’heure est venue de le réapprendre, et ce pour notre plus grand bien. Toutes les personnes à qui j’ai transmis cette façon de respirer ont pu constater rapidement les effets bénéfiques sur leur santé physique, émotionnelle, mentale, voire spirituelle.

     

     

     

    Ce mode de respiration a été transmis par l’Archange Michaël (appelé Saint Michel par les chrétiens) à travers Ronna Herman. Vous trouverez tous les détails concernant ce mode respiratoire dans les livres de Ronna Herman et sur le site de sa traductrice française Mona Barbier qui réalise un merveilleux travail de traduction et de compilation sur son site : www.ascensionspi.fr. Vous y trouverez les « outils d’ascension », ainsi qu’un lexique expliquant les nombreux termes utilisés s’ils ne vous sont pas familiers.

     

     

     

    Avec la mise en pratique de ces différentes techniques de respiration de l’Infinité, j’ai pu constater, ressentir et mesurer radiésthésiquement ses effets bénéfiques. Au fur et à mesure de la pratique, notre taux vibratoire ne cesse d’augmenter et notre conscience s’élargit. Mais le plus important de mon point de vue est que respirer de cette manière en pleine conscience nous relie instantanément à notre Soi Supérieur en nous libérant du mental, car il est impossible d’être connecté aux 2 simultanément. Nous sommes alors dans le moment présent et notre perception du monde extérieur change totalement. Nous sommes de ce monde sans être de ce monde. 

     

    Grâce à ce mode respiratoire, nous amenons à nous, en nous et à travers nous toujours plus d’énergie de vie (appelée aussi prana, énergie universelle, énergie divine, Ki, Reiki, chi…etc.). Cette énergie composée de fines particules adamantines (particules de Lumière émanant de la Source) devient de plus en plus raffinée et nous parvient en quantité croissante de manière exponentielle.  Ceci contribue grandement à notre guérison et à notre pouvoir de manifestation et de création.

     

    Il semble alors évident que nous pouvons mettre à profit ce mode respiratoire pour transmettre une quantité d’énergie curative bien plus élevée lorsque nous pratiquons des soins ou des traitements de situations.

     

     

     

    Comment pratiquer simplement la respiration de l’Infinité.

     

     

     

     

    Lorsque nous pratiquons la respiration de l'Infinité soyons conscients que nous ne respirons pas simplement de l'air mais également de l'énergie vitale, c'est-à-dire de l'énergie divine, comme je l'ai décrit précédemment. La respiration de l'Infinité consiste à donner à cette énergie un mouvement circulaire formant un 8, tout en respirant en mode sacré.

           

     

     

    Après vous être exercer quelque temps à pratiquer la respiration sacrée et qu’elle vous est familière, faites la chose suivante :

     

     

     

    ·        Mettez simplement l’intention de respirer en mode de l’Infinité. Votre subconscient la connait déjà.

     

    ·        Entamer un 1er cycle de respiration et observer le mouvement de l’énergie formant le 8. C’est comme un ruban cadeau qui vous enveloppe du chakra racine au chakra de l’étoile de l’âme situé à quelques centimètres au-dessus de votre tête. Il n’est pas nécessaire de voir ce qui se passe car tout se fait automatiquement.

     

    ·        Poursuivez sans faire de pause respiratoire et dès le 2e cycle le 8 s’allonge.

     

    ·        Faites au moins 12 cycles complets. A chaque cycle (inspiration-expiration) ce 8 s’étire davantage. En finalité la boucle du bas touche le centre de la Terre et celle du haut atteint le centre solaire de la galaxie.

     

    ·        Rappelez-vous de bien enchainer inspiration-expiration-inspiration-expiration…et ainsi de suite. Et bien sûr de respirer lentement et profondément. Ceci est la technique de base. Vous pouvez découvrir les autres variantes sur le site www.ascensionspi.fr dans la rubrique « Outils d’ascension ».

     


     

    Les bienfaits de la respiration de l’infinité :

     

     

     

    Les bienfaits générés par ce mode de respiration sont nombreux. Comme l’indiquent les messages de l’Archange Michaël, la respiration de l’Infinité augmente notre taux vibratoire de façon exponentielle ce qui augmente entre autres nos capacités de manifestations et de guérison.

     

    Cette respiration contribue aussi bien à maintenir qu’à recouvrer une santé parfaite. Le flux d’énergie élevé induit évacue plus rapidement toutes les énergies discordantes bloquées dans le corps physique et les corps subtils. L’un de mes stagiaires qui souffrait de mal de dos depuis des années l’a vu disparaître complètement en à peine 24h en pratiquant cette respiration.

     

    Elle permet également de nous maintenir constamment en pleine forme, dynamique, calme et serein. Si nous avons le réflexe de respirer de cette manière au moindre signe de fatigue ou de mal-être, ils disparaîtront rapidement. Nous constatons également que la qualité de notre sommeil s’améliore de jour en jour ou plutôt de nuit en nuit.

     

    Il est très bénéfique de la pratiquer quotidiennement. Faire un cycle de 12 chaque matin et chaque soir ainsi que des cycles de 6 plusieurs fois dans la journée contribue à retrouver sa quiétude intérieure.

     

       
     

    1
    appelée aussi énergie de vie, souffle vital ou encore chi, prana ou Qi selon les traditions.

     
     
       

     

     


    Accueil. ^ RETOUR HAUT ^ Copyleft © 2007 AUER Heberger sur Reiki-annuaire.fr