FR-REIKI
L'annuaire Francophone du Reiki

Découvrir les racines du REIKI

De William Lee Rand et Laura Ellen Gilford

Comme tous les enseignants et les praticiens de Reiki nous avons été heureux de partagé l'histoire "traditionnelle" du Reiki telle que enseigné en occident !
Cependant, cette histoire n'a jamais eu notre complet assentiment et ce sentiment a été aussi exprimé par beaucoup d'autres. Des informations importantes parissent manquer et des parties de l'histoire ne semblent pas correctes. Certains faits ont été examinés, et se sont révélés faux et beaucoup d'autres n'ont pu être vérifiés.

Les informations concernant le Dr Usui où Usui Sensei comme il est appelé par ses étudiants de Reiki, ont été au Japon si limitées et resemblant à un mythe en occident que certains, se sont demandés s'il n'a jamais vraiment existé. Ceci a fait qu'il est difficile de se sentir connecté à lui et aux racines du système qu'il a créé.
L’année dernière nous avons publié un article sur "les Idéaux du Reiki Originel" qui révélait une version plus authentique de ce qui nous avait été donné en Occident. Ces nouvelles informations ont été découvertes. Suite aux investigations de Dave King, Melissa Riggall, Robert Jefford, et d'autres.
Les plus intéressantes et vérifiables de ces nouvelles informations sont de Arjava Petter Franck dans son nouveau livre, "le Feu du Reiki." Arjava est un des premiers-maîtres de Reiki occidentaux avoir enseigné d'autres maîtres au japon. Il a commencé en 1993.
A l'aide de sa femme japonaise, Chetna et Shizuko Akimoto, un maître de Reiki japonais, Arjava a rassemblé un nombre important d'informations à propos de l'histoire du Reiki auprès de plusieurs gens qui ont appris le Reiki avec Usui Sensei et qui ont été ses premiers enseignants, c'est-à-dire de M. Oishi et de M. Fumio Ogawa.
Arjava a aussi contacté les membres de la famille de Usui Sensei et les membres du Usui Reiki Ryoho, qui est l' organisation de Reiki originale créée par Usui Sensei à Tokyo.
De ces contacts, il a complété quelques informations qui manquaient sur l'histoire du Reiki et découvert d'autres faits qui ont été vérifiés. Ces informations fournissent avec perspicacité une histoire plus précise; comment était Usui Sensei, ce qui l'a motivé à redécouvrir le Reiki et comment les étudiants pratiquent.
Après avoir lu le livre de Arjava, nous avons été curieux d'en savoir plus et par email nous lui avons posé beaucoup de questions. Il a répondu à nos questions et nous a invités au Japon pour visiter les sites sacrés et discuter des implications de ces nouvelles informations. Nous avons accepté avec joie et nous nous sommes envolés pour le Japon la deuxième semaine de septembre.
Beaucoup d'événements de synchronisme sont arrivés en rapport avec notre voyage au Japon, en commençant par l'arrivée, par téléfax des pages importantes du livre de Arjava . Après la planification de notre voyage, nous avons rencontré des gens qui habitent le japon et qui nous ont offert de nous servir de guides supplémentaires. Une personne, Yuki Yamamoto, venue d'Osaka au Japon pour assister à un cours de Reiki Karuna à notre Centre, mais ne savait rien de notre voyage déjà planifié. Osaka est près de mont Kurama et Yuki avait été là-bas plusieurs fois. Quand elle a découvert que nous avions projeté d'y aller, elle a offert de nous conduire au Mont Kurama avec sa voiture et d'être notre guide.
Deux semaines seulement après avoir rencontré sur Internet, Friedemann, qui habite au Japon, est venu à l'Université du Kentucky pour ses affaires, et Laura lui a fait visiter notre Centre de guérissons dans le Kentucky; ils ont échangé des séances de Reiki. Ace moment-là, nous n'avions pas encore envisagé notre voyage au Japon. Il se trouvait alors que Friedemann habite seulement à 10 minutes d'où habite Arjava au japon et a offert de nous aider aussi pour le Mont Kurama. Sans chercher, nous avons eu plusieurs guides supplémentaires qui se sont révélés d'un grand secours. Nous sentons que ces choses sont arrivées à la suite de notre pratique quotidienne du Reiki et que nous invitions l'énergie à diriger chaque aspect de nos vies.

Mont Kurama - Où le Reiki a été Redécouvert.

Selon la littérature relative au temple du Mont Kurama, an 770 après J.-C. Un prêtre appelait Gantei est monté au mont Kurama mené par un cheval blanc.
Son âme a était éclairée par Bishamon-ten, le protecteur du quart septentrional du ciel du Bouddha et l'esprit du soleil. Gantei fonda un temple Bouddhiste sur le mont Kurama qui a traversé plusieurs étapes de développement et de restauration, et qui contient maintenant plusieurs temples et pagodes. Le temple était anciennement consacré au bouddhiste Tendai. Puisqu'en 1949, il a fait partie du recensement du bouddhiste Kurama-KoKyo.
Arjava, Yuki et Friedemann nous ont accompagné au mont Kurama pendant nos plusieurs voyages.
Le mont Kurama a une énergie merveilleuse. Les temples de Kurama sont localisés en haut et de chaque côté de la montagne ce qui exige de faire une randonnée en haut et en bas de la montagne pour visiter tous les temples. Ceci est très fatigant normalement, mais nous avons pris un moment pour nous reposer rapidement et restaurer notre énergie.
Le mont Kurama est véritablement un endroit puissant et l'énergie qui coule est très énergisante pourtant très apaisante. Il y a un sentiment de contentement et de paix. Tous les deux nous étions conscients que beaucoup d'esprits serviables nous avaient inspiré cette direction.
Notre premier arrêt dans la montée de la montagne a été la Station de San-mon. Il y a un sanctuaire qui représente la Trinité, dans le bouddhiste Kurama-Kokyo, est connue comme le Sonten ou Suprême divinité. Sonten est pensé pour être la source de toute création - l'essence de tout qui est. Sonten est venu sur Terre sous la forme d'un humain, il y a six millions d'années. Quand Mao-son, le grand roi vainqueur du mal est descendu sur le Mont. Kurama de Vénusminati. Sa mission était le salut et l'évolution de l'humanité et toutes choses qui habitent sur la terre.
Le Mao-soin est dit avoir été incarné comme l'esprit de la terre et résiderait dans un ancien cèdre en haut de la montagne.
Son esprit émane encore aujourd'hui sur le mont Kurama. Sonten s'est manifesté sur la Terre comme l'Amour, la Lumière et le Pouvoir. Le symbole d'amour est appelé le Senju-Kannon et paraît très similaire au symbole Mental-Emotionnel du système Usui.
Le symbole de lumière est appelé Bishamon-ten et est représenté par un symbole Sanskrit qui ne nous est pas familier.
Le symbole de pouvoir est appelé le Mao-son et est représenté par une des plus vieilles versions du symbole de l'Om.
L'essence des trois se trouve dans chacun. Ces trois symboles sont similaires dans leur sens aux trois symboles du Reiki II. Le kanji pour le symbole de maître de Usui est aussi utilisé dans la littérature du temple de Kurama. Le sens de Sonten est utilisé de la même maniere que le kanji que nous utilisons pour le symbole de maître de Usui. Pendant une prière dans le temple de Hondon, il nous a été donné la permission spéciale d'utiliser le nom du symbole de maître de Usui pendant les chants du prêtre.
Il ne doit pas être une simple coïncidence que le symbole de maître de Usui soit utilisé dans le temple de Kurama pour représentant le Sonten, la divinité Suprême et que le symbole qui représente l'amour paraît très similaire au symbole mental-émotionnel du système Usui.
Depuis qu'Usui Sensei a reçu son initiation de Reiki sur le Mont Kurama, il est probable qu'il a utilisé une partie du symbolisme et la philosophie du temple Kurama dans la formulation du Reiki.
En fait, la compréhension que nous avons reçue de Shizuko Akimoto est que Usui Sensei a étudié beaucoup de choses avant de redécouvrir le Reiki.
Il a pris ce qu'il a étudié et les a combiné pour créer la ligne du système Usui de guérison. Ceci est apparemment la même chose dans "les Idéaux de Reiki" que nous savons maintenant venir de l'Empereur Meiji.
Ceci est indiqué dans les inscriptions du mémorial de Usui au temple de Saihoji. Cette inscription indique aussi que Usui Sensei a étudié beaucoup de choses, mais sa vie n'allait pas bien quand il a décidé d'aller au Mont Kurama pour méditer ces questions.
Peut-être il cherchait une transformation personnelle et une aide auprés da la montagne pour guérir sa vie. Il semble qu'il a fait, comme beaucoup d'entre nous quand nos vies ne vont pas bien nous comptons sur le spirituel pour avoir des réponses et guérir.
Il s'est ouvert au plus haut pouvoir et a reçu, non seulement la guérison pour lui, mais une auusi un moyen pour aider les autres à se guérir.
Le Mont Kurama est couvert de cèdres gigantesques. Comme nous montions, nous sommes passés par une section de la piste s'approchant du sommet de la montagne couverte de racines et nous avons pensé, oui, les racines du Reiki. En haut de la montagne il y a un endroit calme avec un petit sanctuaire un Mao-den de Okunoin appelé aussi le Mao-son, on dit qu'il y ait descendu. Derrière ce sanctuaire protégé par une clôture de fer il a un vieux cèdre, on dit qu'il contient l'esprit de Mao-son. Ce domaine est très calme et l'on entend le souffle du vent et le bruit de l'eau courir d'arbres en arbres.

Le Monument Commémoratif - les Réponses qui sont Taillées dans la Pierre.

A l'aide de Arjava Petter, nous avons trouvé le monument commémoratif dédié à Usui Sensei, le fondateur du système de guérison le Reiki. Il est localisé au Temple de Saihoji dans le district de Suginami de Tokyo. Le monument commémoratif a été créé par l' Usui Reiki Ryoho après la transition de Sensei Usui. C'est l'organisation que Usui Sensei a créée pour promouvoir la pratique et l'enseignement du Reiki. Le site commémoratif est entretenu par l' Usui Reiki Ryoho. Ceci a été vérifié auprès des officiers du Temple de Saihoji où le monument commémoratif est localisé. Nous avons été étonnés que le Usui Reiki Ryoho existe toujours parce que une partie de l'histoire "traditionnelle" a déclaré que tous les membres de ce groupe étaientt morts pendant la guerre et que le Reiki s'était arrêté et que Mme Takata était la seule enseignante qui restait du système de Usui dans le monde.
Nous savons maintenant que le Usui Reiki Ryoho a toujours existé et existe toujours aujourd'hui et que le Reiki est toujours pratiqué et enseigné aujourd'hui au Japon
Le monument commémoratif est constitué d'un grand monolithe de quatre côtés et de dix pieds de haut. Il y est écrit dessus en vieux style kanji japonais, C'est une description de la vie de Sensei Usui, de sa découverte et de son usage du Reiki. La pierre gravée est située dans le cimetière public au Temple de Saihoji à côté des cendres de sensei Usui, de sa femme et de son fils. L'inscription sur la pierre commémorative a été écrite par M. Okata qui est membre du Usui Reiki Ryoho et M.Ushida, qui est devenu le président après la mort de Sensei Usui. Il y a beaucoup de détails importants et intéressants inclus dans cette inscription.
Nous sommes allés au site commémoratif avec des fleurs et de l'encens. Nous avons dessiné tous les symboles du Reiki de Usui que nous avons envoyé à Usui Sensei. Un papillon est venu atterrir sur les fleurs, cela nous a apportée une sensation très paisible. Nous nous sommes tenus les mains et avons prié pour le Reiki et Usui Sensei afin qu'il nous guide pour écrire cet article et pour faire partager notre compréhension plus précise du Reiki mondial. Nous avons demandé que cette nouvelle information puisse nous aider à unir tous les praticiens de Reiki dans l'harmonie et les inspirer pour utiliser le Reiki pour guérir les uns et les autres, tous les gens du monde, et la Terre dans son ensemble. Pendant que nous méditions, nous avons pris conscience que sensei Usui avait une lumière brillant tout autour de lui. Nous eûmes la sensation qu'il était très heureux qu'une image de son monument commémoratif soit vue par tant de monde et qu'une compréhension plus claire de la pratique du Reiki soit sue.
Shizuko Akimoto nous a communiqué des informations supplémentaires de Sensei Usui et de l'histoire du Reiki. Selon sa recherche avec M. Ogawa et les autres membres du Usui Reiki Ryoho, il n'y avait jamais eu d'honoraire obligatoire pour les traitements de Reiki. Le Dr Hayagriva a soigné, quoique les gens aient pu payer, et même s'ils étaient pauvres il les a traités gratuitement. Ses affaires de Reiki n'étaient pas lucratives, mais ont été faites dans le désir d'aider les gens. Beaucoup de ses étudiants ont reçu le Reiki ce qui entraînait par retour de travailler dans sa clinique. Si Usui Sensei est venu aider les gens qui avaient souffert du tremblement de terre de Tokyo comme il est déclaré sur son monument commémoratif, il est probable que tout le monde n'a pas payé des honoraires pour ses traitements, comme le Dr Hayashi, il a dû en traiter certains gratuitement.
Il n'y a pas de titre de "Grand-maître" ou "de Porteur de Lignage" dans l'organisation créée par sensei Usui.
Les honoraires élevés pour le niveau de maître demandé par quelques-uns en Occident ne sont pas une condition du Usui Reiki Ryoho. Aussi, sensei Usui et le Dr Hayashi ont eu des manuels de classe qui ont été donnés aux étudiants, mais qui ne sont pas parvenus à nous.
Puisque le Reiki n'était pas une affaire lucrative, une partie des étudiants du Dr Hayashi ont été forcés d'arrêter la pratique du Reiki à cause d'un manque de revenu suffisant. Ceci suggère qu'une voie du milieu financier puisse être mieux appropriée. Une voie du milieu, cela permet de demander des honoraires raisonnables pour qu'ils puissent gagner leur vie, tout en pouvant abaisser les honoraires quand c'est approprié, ou ne demander rien pour ceux incapables de payer. Ceci permet que des gens puissent dédier leur vie à faire du Reiki à plein-temps, ainsi créant des guérisseurs plus habiles qui peuvent aider plus de gens.
Selon Arjava Petter, il n’y a pas de titre de "Grand-maître" ou "de Porteur de Lignage" dans l'organisation créée par Usui Sensei. La personne chargée de l'organisation est le président. Usui Sensei était le premier président du Usui Reiki Ryoho. Depuis il y a eu cinq présidents successifs: M. Ushida, M. Taketomi, M. Watanabe, M. Wanami, et le président actuel, Mme Kimiko Koyama. Le Dr Hayashi était un enseignant respecté, mais n'était pas président et n'a eu aucune autre responsabilité.
Selon Rick Rivard, la présidente actuelle, Mme Koyama, à 91 ans a été enseignée au Reiki vers l'âge de 21 ans. Bien qu'elle était vivante quand Mikao Usui existait, elle ne l'a jamais rencontré. Elle a appris le Reiki tardivement de son mari qui était un homme de la Marine. Quand son mari a été sollicité pour la présidence et ayant refusé, Mme Koyama a accepté cette responsabilité. Mme Koyama peut dire où est la maladie ou une blessure tout simplement en vous regardant quand vous entrez dans sa salle. Elle traite ses clients étendus sur une table et reçoit des messages intérieurs qui dirigent ses traitements pendant la séance. Elle a développé des techniques fantastiques qui guérissent comme celui qu'on pourrait attendre de quelqu'un qui est à la tête du Usui Shiki Reiki Ryoho.
La langue, les différences culturelles, et une certainerépugnance de la part du Usui Reiki Ryoho pour parler avec des praticiens de Reiki de l'occident, ont limité notre communication.
C’est pourquoi les informations de l'organisation de Reiki de Usui originel ont pris si longtemps à remonter à la surface en Occident. Cependant, quelques communications sont arrivées et une percée est bientôt prévue comme l'inscription sur le monument commémoratif de Usui déclarant que le souhait de Sensei Usui soit que le Reiki est une diffusion mondiale.
Cette nouvelle information de Reiki confirme ce que beaucoup d'entre nous ont su intuitivement depuis le début. L'action principale du Reiki serait d'aider les autres, et à cause de ceci il n'est pas nécessaire d'exiger toujours des paiements pour les traitements ou l'enseignement si la personne est dans le besoin et incapable de payer.
Les honoraires élévés obligatoires pour l'enseignant ne conditionnent pas son niveau. Le Reiki n'a pas été toujours une tradition orale et sensei Usui et le Dr Hayashi avaientt écrit des manuels qu'ils ont donné à leurs étudiants. Actuellement la pratique du Reiki est plus basée sur le mouvement et l'intention intuitive que sur des règles rigides avec l'aide de l'énergie du Reiki et les éléments qui la définissent. La flexibilité du système de Usui est assez large pour inclure et soutenir les différences de méthodes et de techniques, validant ainsi beaucoup de styles différents aujourd'hui pratiqués. La direction prise par le Reiki au Japon n'est pas parvenue en Occident.
Le monument commémoratif de Usui, les informations qu'il contient et l'énergie de Mont. Kurama nous fournissent des legs qui renforcent et nous unissent avec Usui Sensei et l'esprit de redécouverte du Reiki. Ceci nous connecte aux racines du système de Usui, nous relie à la terre, garde le Reiki vivant et nous connecte aux énergies qui l'habitent depuis son origine. Le monument commémoratif de Usui avec son inscription fournit un point d'origine à tous les groupes de Reiki qui peuvent compter sur ce lien commun dans le but de guérir la fragmentation et la compétitivité qui se sont développées en Occident.
Des indications, d'autres découvertes importantes nous sont parvenues. Nous avons reçu des rapports sur les manuels écrits par Sensei, Mr Hayashi, et d'autres ont été découverts et seront bientôt traduits et partagés.
La communication plus ouverte va en toute probabilité se faire avec les membres du Usui Reiki Ryoho y compris la présidente qui est la seule à pouvoir nous révéler des informations utiles supplémentaires.
Ceci est le temps le plus merveilleux pour le Reiki de l'Occident maintenant que nous apprenons finalement la vraie histoire du Reiki. Beaucoup sentent un sens merveilleux d' un retour aux origines. Nous pouvons tous prendre part à la joie de ces nouvelles découvertes et de leur permettre d'inspirer et dynamiser notre pratique du Reiki.

 LE MONUMENT COMMÉMORATIF DE MIKAO USUI SENSEI

    
  Copyright © de 1996 à 2014 REIKI-ANNUAIRE